On a le droit de changer de président, mais pas de politique (0’14)

En temps qu’abstentionniste convaincu, depuis que le refus des GENS, le 29 mai 2005, lors du referendum sur l’adhésion de la France au traité européen fut subtilement* bafoué par Sarkosy après son élection présidentielle.

J’irai même plus loin:

« Boycottons les prochaines élections présidentielles de 2017 dans le but de rendre public et international l’illégitimité de notre gouvernement –

Visons les 80% de vote pour le 1er parti de France, l’abstentionnisme –

Profitons de nos êtres chers, du beau dimanche que le printemps nous offrira peut être, plutôt que participer à la supercherie actuelle gangrénant les pays du nord asservis au dictat de l’impérialisme néolibéral. »

*du fait qu’il avait prévenu « ses » électeurs qu’il ratifierait le traité de Lisbonne s’il était élu

Coluche: "Si voter, changeait quelque chose, il y a  longtemps que ça serait interdit"

Source: BFM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

wp-puzzle.com logo